PEB: Réduire sa consommation énergétique.

Isolation des toitures.

.

Une évolution de la technique.

Lors de la réalisation ou de la rénovation d'une toiture, le sous-toiture était constituée d'un simple pare-vapeur constitué d'un film plastique ou bitumeux. On parlai de pare-vapeur. PEB et économies d'énergie obligent, on isolait ensuite par l'intérieur au moyen d'isolants rigides (panneaux de polyuréthane PU, PIR ou de polystyrène XPS ou EPS) ou au moyen d'isolants fibreux, souvent plus souples et sous forme de rouleaux.
Maintenant on pense à l'isolation dès la pose de la sous-toiture.

Isolant et pare-vapeur en une opération.

Au lieu de placer un simple pare-vapeur qui limite légèrement le passage d’énergie, l'isolant mince réféchissant fonctionnent comme un miroir.
L'épaisseur ne détermine pas, à elle seule, la qualité de l’isolant mais, c'est la composition du produit et des films réflecteurs utilisés qui garantissent son efficacité.

Des couches multiples qui garantissent son efficacité.

Contrairement aux isolants épais traditionnels qui travaillent principalement sur la déperdition par conduction, les isolants minces multicouches, combinés à une mise en oeuvre entre 2 lames d’air, force la transmission de l’énergie par rayonnement plutôt que par conduction ou convection.

Agir sur tous les modes de transfert

La placement de l'isolant permet d'agir sur tous les modes de transfert de chaleur.

  • Conduction:
    Les différents composants d’Aluthermo® sont un frein efficace aux phénomènes de conduction.
  • Convection:
    Aluthermo® est totalement imperméable à l’air.
  • Rayonnement thermique:
    Aluthermo® est couvert de part et d’autre d’une feuille aluminium qui constitue un barrage aux transmissions par rayonnement.
  • Humidité:
    Aluthermo® enferme dans ses films polyéthylènes de l’air sec. La protection de ce film par l’aluminium le rend totalement imperméable à l’humidité.

Une toiture super isolée et hermétique

ALUTHERMO OPTIMA est certifié suivant la nouvelle norme européenne EN 16012 avec une résistance thermique R=2,37 m².K/W (*). Le PEB de cette maison atteint la même classification B avec l’ALUTHERMO OPTIMA qu’avec 240 MM d’isolant épais. Suivant cette même estimation, il suffit d’ajouter 60 MM de laine minérale pour atteindre la même consommation qu’avec une isolation avec 240 MM de cellulose.
Pour les installations où la distance entre le matériau de couverture et la finition du plafond se situe entre 90 et 185 cm: tunnel rigide.

Demandez-nous conseil. Devis gratuit.